Oser dire dans un climat de confiance et de sécurité


où il n’y pas de jugement de la part de celui qui vous écoute et vous accompagne.


Le moment de la thérapie est un moment privilégié souvent vécu comme une grande respiration parce que là dans ce lieu et dans ce temps qui nous est réservé on Ose Dire

 

 

La relation qui s’établit avec le thérapeute permet

  • de clarifier les zones d’ombre,
  • de dénouer les nœuds et conflits personnels, relationnels
  • et d’en comprendre le sens.

On ose

  • Dire ce qui préoccupe, ce qui est difficile à vivre pour soi dans l’instant dans son couple, sa famille, son travail. 
  • Exprimer ses émotions, ses blessures d’enfant qui ne se cicatrisent pas en dépit des années, ses relations amoureuses insatisfaisantes, sa féminité « cabossée ». 


L'apport de l’approche transgénérationnelle à la thérapie ?

  • Une prise de conscience de l’impact des héritages familiaux dans sa propre vie familiale, amoureuse professionnelle d’aujourd’hui
  • Un nouveau regard sur ses croyances, ses représentations et les transmissions familiales : valeurs, éducation, règles de vie et codes de bonne conduite. 
  • Une ouverture, un autre champ de vision de ses difficultés de vie, de ses blessures et traumatismes 
  • Une mise en perspective de sa propre histoire dans l’histoire des générations qui nous ont précédés, et de l’histoire de sa famille dans la grande Histoire
  • Un allègement, voire une libération en faisant le tri entre ce qui nous appartient et ce qui relève d’une transmission familiale.  Sans le savoir consciemment, on garde la trace du vécu traumatique de nos parents et des générations précédentes . Ces évènements du passé et, toutes les émotions qui n’ont pas pu être parlés, mis en mot et écoutés, traversent les générations  venant " faire fantôme" . 
  • Un dégagement de cette culpabilité dont on n’arrivait pas à identifier la cause, 
  • Une conscience des loyautés qui nous empêchent de grandir et de devenir un adulte  libre de ses choix de vie.